La Route du choux

pochette 1La Route du choux à été le gros projet de cette année, j’y ai passé pas mal de temps. Les plus attentifs l’ont aperçu dans l’article précédant Expo ’14.

C’est un livre-objet, une carte de 72 par 102 cm, sérigraphié en deux couleurs. Le récit est à choix multiples, comme pour les «livres dont vous êtes le héros». Le lecteur incarne un marchant qui doit traverser un pays dangereux et déconcertant pour aller écouler ses produits sur un marché… Bien sûr la tâche n’est pas si simple et notre héros va au devant de nombreuses péripéties aux fins plus ou moins violentes !

L’idée, plutôt que d’insister sur l’aspect jeu de rôle avec tout ce que cela suppose de jets de dés, de fiches de personnages, de système anti-triche et de frustration, était de privilégier la relecture, car de nombreux chemins narratifs sont possibles sans qu’aucun ne soit «le bon». Et en plus on peut tricher.

pochetteLa carte est pliée dans une pochette.

vue dépliéEt la voilà dépliée…

vue déplié 2confitureDeal magiquetroll de pontguerriershomme sauvageRats-taupes-nustempêteZombies, trolls, dragons, gnomes de jardin, sirènes, hommes sauvages, rats-taupes-nus,  sorcières et grenouilles sont bien sûr au rendez-vous, ça va sans dire, mais surtout une quantité impressionnante de choux, et quelques autres légumes.

Publicités

A propos Guy

https://lumiereverte.wordpress.com
Cet article, publié dans Auto-édition, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Route du choux

  1. lian00 dit :

    Ça a l’air purement génial. Ça s’achète quelque part – dit le type qui n’a plus un rond ?

  2. Guy dit :

    Merci ça fait plaisir ! Et oui, ça s’achète depuis aujourd’hui et hélas c’est un peu cher, j’ai pas pu tirer autant d’exemplaires que j’aurai voulu, j’en ai pas mal de ratés ou seulement en noir. Les affres de l’auto-édition.

  3. lian00 dit :

    Ah oui, c’est pas donné… Du coup, va falloir que j’attende éventuellement que j’aie un peu d’argent parce que là, je calcule mes achats :-)

Les commentaires sont fermés.